Direction et Services de l'Institut

  • DIRECTION
  • AGENCE COMPTABLE
  • CONTROLEUR BUDGETAIRE
  • SOUS DIRECTION DES RH ET DU MATERIEL
    • SERVICE DU PERSONNEL ET ACTION SOCIALE
    • SERVICE DE LA COMMUNICATION ET RELATIONS PUBLIQUES
    • SERVICE MATERIEL ET MOYENS GENERAUX
  • SOUS DIRECTION DE L’INGENIERIE PEDAGOGIQUE
    • SERVICE DE L’EVALUATION SCOLAIRE
    • SERVICE DE LA FORMATION QUALIFIANTE
    • SERVICE DE LA PEDAGOGIE ET DU MATERIEL DIDACTIQUE
  • SOUS DIRECTION DES ENSEIGNEMENTS
    • SERVICE DES ENSEIGNEMENTS ET DES PROGRAMMES DES ENSEIGNANTS
    • SERVICE DE LA COOPERATION ET PARTENARIAT
    • SERVICE DES STAGES ET DE L’INSERTION PROFESSIONNELLE
  • SOUS DIRECTION DES FINANCES ET DE LA GESTION DES FERMES
    • SERVICE COMPTABLE ET SUIVI DE LA RESTAURATION
    • SERVICE FERME ET PRODUCTION
    • SERVICE INFORMATIQUE, VACATION ET SCOLARITE

Newsletter

Vous abonner à noutre Newsletter...

SARA 2017 : la problématique de la Transformation structurelle de l’économie agricole face aux changements climatiques au centre du plus grand Salon de l’Agriculture et des Ressources animales de l’Afrique de l’Ouest

img

, Actualité

La 4e édition du Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales d’Abidjan s’est ouverte ce vendredi 17 novembre 2017 à Abidjan en présence du Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, autour de la problématique de la Transformation structurelle de l’économie agricole face aux changements climatiques.

Alassane Ouattara a salué cette 4eme édition du Salon international de l’Agriculture et des Ressources Animales (SARA). Qui constitue ‘’une source de fierté pour les Ivoiriens’’. Sur la problématique abordée par cette édition du SARA, le chef de l’Etat ivoirien indiquera que ‘’le changement climatique est une réalité à laquelle il faudra s’adapter’’. Il a réitéré la détermination de la Côte d’Ivoire à respecter ses engagements pris lors de la COP 21 à Paris en 2015. Si le SARA est ‘’une source de fierté pour les Ivoiriens’’, il reste surtout un ‘’ instrument de coopération sud-sud mais également Nord-sud’’, a dit le président ivoirien. Alassane Ouattara a tenu à rendre ‘’hommage à tous les agriculteurs qui font de la Côte d’Ivoire une puissance agricole’’.

Le Ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Coulibaly Sangafowa a indiqué qu’ outre le fait que ‘’le SARA 2017 sera plus attractif’’, il a pour ultime but de stimuler une croissance soutenue de l’investissement privé agricole aussi bien en Côte d’Ivoire que dans les pays de la sous-région. S’adressant au chef de l’Etat Alassane Ouattara, le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly a plaidé pour que l’Agriculture prenne la place qui est la sienne lors du prochain sommet Union Africaine/Union européenne prévu fin novembre à Abidjan.

L’objectif général du SARA 2017 est d’offrir à l’ensemble des acteurs du monde agricole et au grand public une plateforme de rencontres et d’échanges en vue de l’accroissement de l’investissement pour soutenir la croissance agricole face au changement climatique. Il s’agira en outre de permettre aux exposants de prospecter de nouveaux clients, qu’ils soient des professionnels du monde agricole ou des consommateurs ; - présenter les nouvelles opportunités offertes par le Programme National d’Investissement Agricole deuxième génération ; - organiser des contacts d’affaires et des forums d’échanges spécifiques non seulement entre investisseurs privés, mais également entre professionnels des différentes filières agricoles ; - faire connaitre les activités des professionnels de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de l’élevage, de la pêche, de la finance agricole, du machinisme agricole, de la formation agricole et de l’animation et développement rural ; - partager l’information et l’expérience des participants sur la situation actuelle de l’agriculture et ses contraintes majeures, ainsi que sur les perspectives de transformation structurelle de l’économie agricole ; - renforcer les partenariats sous régionaux et internationaux en faveur d’une agriculture résiliente au changement climatique et plus inclusive de l’ensemble des acteurs des chaines de valeur agricole.

Nos Partenaires